À l’occasion de la fin du ramadan, l’Union des Mosquées de Charleroi a réservé le Charleroi Expo pour accueillir les musulmans carolos

Le titre est ironique bien sûr. Malheureusement, aucun média belge n’a diffusé cette superbe initiative alors que rappelons-le, l’Islam est la deuxième religion de notre Plat pays[1].

C’est la 4ème fois que l’UMC organise un évènement de ce genre. Et à chaque fois, le nombre d’invités augmente. La quantité de fidèles a doublé par rapport à la première édition (en 2015).[2] C’est clair que cette année, la prière se déroulant un dimanche et ce, juste avant les départs en vacances, cela a fortement contribué au succès du rassemblement. C’est d’ailleurs le record de Belgique.

Avec une telle concentration de musulmans, on aurait pu craindre le pire… Il n’en est rien !

Le représentant de la mosquée At Touba de Gilly, Mehdi Kinana, nous a affirmé que tout s’était parfaitement déroulé grâce à la collaboration de près de 250 bénévoles et à une société de sécurité professionnelle. Retenons notamment, la prise en charge des personnes à mobilité réduite mais aussi la distribution de 820 paquets de bonbons pour les plus petits. Soulignons également la super réactivité du service médical suite à un malaise dans l’assemblée. De plus, les organisateurs avaient placé un nombre important de bénévoles au niveau du parking (3000 places) afin que les véhicules des fidèles ne gênent personne. Surtout que, comme chaque dimanche, se tenait le plus grand marché de la région carolo.

Le collectif a pris soin de choisir un orateur parfait bilingue (français-arabe) qui n’est autre que le Professeur théologien Mustafa Kastit[3]. Ce dernier a toujours mis en avant un islam de Belgique en prônant la paix et le vivre ensemble.

Petit bémol cependant, on regrette le manque de présence féminine (moins de 20%) dans l’assemblée. Pourtant, tout était prévu pour accueillir la gente féminine comme il se doit. Mais sans doute que beaucoup d’entre elles étaient occupées à préparer le petit déjeuner. Après un mois de jeûne avec des températures record (jusqu’à 35°C) et des journées extrêmement longues (au moins 18h de jeûne voire plus selon les calendriers), les musulmans de Belgique avaient bien mérité une fête exceptionnelle. Et ce fut le cas !

L’UMC regroupe 6 mosquées de la région de Charleroi au public principalement « maghrébin »

À savoir :

Arrahma de Marchienne-au-Pont, Al Hidaya de Charleroi, At Touba de Gilly, Assalam de Trazegnies, Ennour de Chatelineau, Assakinah de Farciennes.[4]

Le but premier de cette association est de représenter les mosquées de Charleroi et de sa périphérie afin de servir de relais entre les mosquées et les instances officielles ainsi que l’organe chef de culte. Et veut favoriser un climat d’entraide et de coordination entre lesdites mosquées ainsi que le dialogue avec les différentes composantes de la société civile telles que les communautés religieuses et philosophiques, le tissu associatif, …

Le collectif souhaite aussi valoriser l’image de l’islam à travers diverses campagnes de sensibilisation et propose également des services à caractère social (aide aux personnes, cellule médiation, soutien psychologique et juridique, …).

L’union des mosquées carolo promeut l’éducation et la formation, à travers diverses activités telles que des séminaires et cours d’alphabétisation, la remédiation scolaire, l’éducation civique, … Mais espère aussi sensibiliser les citoyens belges à l’apport de la civilisation musulmane et à l’histoire de l’immigration afin de lutter contre toutes les formes de discriminations, de violences et d’extrémismes, …

L’association veut étendre son action pour aider à l’émancipation de la femme afin de lui permettre d’accéder au rôle qui lui revient dans la société et prône activement l’égalité des sexes.

Plus d’infos sur la page Facebook : umcharleroi

Crédits photo : Salim Hellalet

[1] Hassan Bousetta Chercheur FRS-FNRS au CEDEM Faculté des Sciences Sociales – Ulg estime la proportion de musulmans belges à 6%. Cfr https://www.ulg.ac.be/upload/docs/application/pdf/2017-03/ulgverviers-bousetta.pdf

[2] L’agenda du Charleroi Expo ne permet pas toujours à l’UMC d’exploiter son site à chaque fête.

[3] Diplômé de l’université de Médine en science du Hadith.

[4] La volonté initiale a toujours été de dépasser les frontières culturelles. D’ailleurs, une mosquée pakistanaise devrait rejoindre le collectif d’ici peu. Quant à la communauté turque, c’est plus compliqué. En effet, les mosquées turques sont pour la plupart rattachée et subsidiée par le gouvernement turc…